Le sentier de la Fontanaride à Teyran
(vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus)
Teyran signifie « tertre », culminant à 93 mètres le monticule où se trouve le village est l’un des premiers sommets lorsque l’on vient des plaines littorales
Déjà habité durant l'époque néolithique, puis sous l'époque romaine, le territoire voit une première paroisse se développer, Saint-André d'Aubeterre, abandonnée quand est érigé un château seigneurial au début du XIIIe siècle, sur une colline un peu à l'est, au lieu-dit Teyran, autour duquel les habitants se regroupent
Entre mer et garrigue, le village jouit d’un emplacement idéal, très apprécié par ses habitants et ses visiteurs, à proximité du Pic Saint-Loup et proche de Montpellier

Il existe un parking "officiel" en face du gymnase JP Beuzon (rue du Stade) mais l'itinéraire démarre à 200 mètres de là... Pourquoi nous faire marcher 400 mètres a/r sur une route sans aucun intérêt, assez passagère et non aménagée ? C'est dangereux et inutile... 

Nous stationnons notre véhicule sur un parking suffisamment grand (et gratuit) qui est situé à l'angle de l'avenue de Vendargues et de la rue du Stade, tout juste devant le point de départ de notre balade

Nous prenons donc cette petite route bitumée qui démarre juste devant nous
370 mètres plus loin, nous prenons le chemin (carrossable) à gauche

Un peu plus loin, nous longerons un paint-ball et un élevage canin

780 mètres plus loin, nous apercevons un panneau indicateur proposant une variante botanique et découvrons un espace avec des tables de pique-nique, nous continuons notre itinéraire initial

Au bout de 450 mètres, toujours en suivant le balisage bien visible, nous apercevons un panneau indiquant des jardins partagés, nous prenons alors à droite le petit chemin en sous-bois

Ce petit chemin monte un peu, mais il est surtout très pierreux

600 mètres plus loin, nous prenons à droite

Nous sommes sur un chemin facilement repérable grâce au panneau "forêt domaniale" et qui monte un peu
250 mètres plus loin, toujours en suivant le balisage, nous prenons la piste sur la droite
Nous apercevons un panneau indicateur, en fait il s'agit de l'arrivée de la variante aperçue plus tôt
Nous sommes sur un plateau et avons une très belle vue sur Castries, son château et son aqueduc

Au bout de 770 mètres, nous prenons à droite à angle droit, le balisage est bien visible mais on peut aussi se repérer à des grosses pierres sur la gauche
Notre chemin s'enfonce agréablement dans le bois

450 mètres plus loin, nous prenons à gauche

Et 250 mètres plus loin, à droite (nous suivons toujours le balisage bien visible)

450 mètres plus loin, nous prenons à droite, puis à nouveau à droite au bout de quelques mètres
Et là, nous sommes au milieu de majestueux cèdres bleus... magnifique !
500 mètres plus loin, toujours en suivant le balisage, nous prenons à gauche à angle droit
Notre chemin est très pierreux et descend un peu, prudence...

150 mètres plus loin, nous retrouvons notre route bitumée et nous rejoignons notre parking qui est à 450 mètres de là

Cette reconnaissance a été faite fin septembre, nous avons donc rencontré peu de fleurs... Nul doute qu'il y en ait d'avantage au printemps et en été !

Fumana vulgaire
Scille d'automne
Clématite poivrée

Voila une jolie balade de 5.50 km, très champêtre, très calme et très variée
Il y a beaucoup de possibilités de chemins différents, mais celui que nous vous proposons, fruit de plusieurs reconnaissances, nous semble le plus adapté (en termes de distance et de facilité) pour une agréable balade, mais également pour la famille que vous êtes sûrement !