La crête du Roc de Jambert à Guzargues

Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus

Le Pic saint Loup aquarelle

Entouré de pinèdes, Guzargues est bâti dans un secteur habité depuis au moins la période gallo-romaine

Dans son cœur de village se trouve une petite place bordée de jolies façades, une petite église romane du 12ème siècle classée, encadrée sur deux côtés par les bâtiments de l’ancien presbytère (pigeonnier) et un four à pain restauré et la volonté de fleurissement de cet ensemble par ses habitants

Notre balade nous amène sur les hauteurs du village, parmi les vignes, à nous les jolis panoramas...

Nous débutons notre balade depuis la rue des Mazes, la rue principale du village, où il y a quelques places de stationnement gratuites

Si ce petit parking est saturé, il y a des possibilités de stationnement juste un peu plus haut, en face du chemin du Mas des Violettes, sur la place Jean Joubert 

Du parking de la mairie, nous "montons" la rue des Mazes ( qui est la rue principale du village) et nous prenons au bout de 250 mètres la deuxième rue à gauche, le chemin du Mas des Violettes

 Variante possible : continuer tout droit sur la route du Lirou, qui nous mène au domaine du même nom, une longue ligne toute droite de 1.200 mètres que nous trouvons bien moins agréable au niveau de l'environnement 

70 mètres plus loin, nous prenons à droite, nous sommes toujours sur le chemin du Mas des Violettes

Nous le suivons scrupuleusement, le bitume a tendance à disparaître par endroits !

Au bout de 900 mètres, nous suivons notre petite route qui vire sur la droite, nous ignorons donc le chemin pierreux qui monte à notre gauche

 Variante possible, voir en bas de page

160 mètres plus loin, nous arrivons devant le domaine du Lirou, nous passons devant un joli calvaire et prenons la petite route qui est à notre gauche

Nous sommes sur le chemin de Montaud

Juste avant, nous avons eu une jolie et inattendue surprise : des paons !

Dans un arbre et dans la cour du mas, mais aussi carrément à côté de nous sur le chemin... 

Au bout de 1.380 mètres, juste après être passés devant un mas, nous prenons le chemin qui est à notre gauche

C'est une DFCI qui monte tout doucement et qui est parfois en mauvais état

Ces petits désagréments sont compensés par une agréable vue autour de nous :

Au bout de 620 mètres, nous arrivons à une croisée de pistes, nous prenons celle qui est à notre gauche, c'est également une DFCI 

Notre parcours nous donne l'occasion de voir de très jolies fleurs :

Ophrys frelon

Glaïeul des moissons

Aphyllanthe de Montpellier

Orchis pyramidal

Chardon marbré

Nous sommes jusqu'à 205 mètres d'altitude, sur une crête où la vue tout autour de nous est magnifique :

La campagne environnante

le littoral, le ruban bleu de la mer au loin

et Montpellier (on reconnait le Triangle)

Ainsi que (de l'autre côté) "notre" Pic-Saint-Loup, l'Hortus et le massif de la Séranne (le Roc Blanc) en arrière-plan

La commune est classée AOP Languedoc, AOP Pic Saint-Loup et AOP Grés de Montpellier, c'est donc tout naturellement que notre chemin est bordé de vignes à flanc de coteaux

Nous suivons scrupuleusement notre chemin, partiellement bitumé au début puis le devenant totalement

Le 27 juillet 1989, un incendie a ravagé plus de la moitié du territoire de la commune et plusieurs hectares sont partis en fumée fin août 2010, un panneau nous indique la reconstitution de la forêt 

Au bout de 2.640 mètres, nous ignorons la petite route à notre droite et continuons sur notre DFCI, qui descend tout doucement avec toujours d'aussi jolies vues

360 mètres plus loin, nous arrivons aux premières maisons du village et à un croisement avec le chemin des Jasses, nous continuons tout droit sur le chemin de la Colline

Idem 50 mètres plus loin lorsque nous croisons le chemin de la Carrierrasse

80 mètres plus loin, nous laissons la rue de la Glacière qui est à notre gauche et nous suivons notre route qui vire légèrement sur notre droite 

Nous arrivons vers un très joli puits

50 mètres plus loin, nous prenons à gauche et nous arrivons sur la place dallée de l'église

Une très jolie petite place où, malheureusement, un des marronniers a du être abattu en décembre 2022 car il était mort, le tronc était sec et il devenait dangereux

Nous la traversons et nous prenons le petit passage devant nous, nous ignorons donc la rue du Four qui descend à droite 60 mètres plus loin, puis nous prenons à gauche 

Nous sommes sur la rue des Mazes, où notre véhicule nous attend à 140 mètres de là

En conclusion

Une très agréable balade familiale variée de 6.80 kilomètres en pleine campagne et sans difficulté particulière, avec des panoramas magnifiques, entourés d'une belle végétation et ponctuée d'une belle surprise (les paons)... bluffant !

Attention : cette balade que nous vous proposons est le résultat de nos reconnaissances, elle n'est pas balisée...

Séparateur

Variante (notre balade fait alors environ 1 kilomètre de moins) :

Depuis le chemin du Lirou (si resté tout droit au bout de la rue des Mazes)
- arrivé devant le mas du Lirou, prendre à gauche le chemin du Mas des Violettes
- au bout de 130 mètres, prendre le chemin pierreux qui monte à droite et le suivre scrupuleusement

- au bout d'un peu plus d'un kilomètre, arrivée sur le chemin de crête, qu'il faut prendre par la gauche

Depuis le chemin des Violettes (si pris depuis la rue des Mazes)
- lorsqu'au bout de 900 mètres la petite route vire sur la droite, prendre le chemin pierreux qui monte à gauche et le suivre scrupuleusement

- au bout d'un peu plus d'un kilomètre, arrivée sur le chemin de crête, qu'il faut prendre par la gauche