L'étang de Salonique au Grau-du-Roi
(vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus)
Le lieu-dit Salonique était une zone régulièrement inondée en hiver, l'endroit a été creusé pour la construction du camping voisin, créant ainsi un lac et des îles, devenu étang en 1989 lorsque qu'a été créée la ZAC le bordant
De nombreuses espèces de poissons s'y reproduisent (c'est un lieu de ponte) et grâce à sa salinité équivalente à la mer on y trouve des loups, dorades, sars,... qu'il est interdit de pêcher !
Est interdite également la circulation des véhicules à moteur, et les chiens doivent y être tenus en laisse (même si..., ah incivisme quand tu nous tiens)
Pour accéder au début de notre balade, il faut prendre la route de l'Espiguette, au rond-point suivant celui d'un supermarché (Sup.. .), la première sortie, c'est la rue des Ganivelles, et repérer le petit parking sur la gauche à environ 500 mètres de là
Il y a sinon d'autres places de stationnement quelques mètres plus loin, juste de l'autre côté du petit chenal

Nous traversons la route et nous prenons le chemin juste en face de nous

100 mètres plus loin, juste au début de l'étang, nous prenons à droite

Le tour de l'étang se fait sur un cheminement très agréable et les différents points de vue sont superbes

Pour continuer à faire le tour de l'étang, il faut traverser la passerelle qui enjambe son extrémité et (bien évidemment !) prendre ensuite par la gauche
Le cheminement est toujours aussi agréable, bordé de bancs et de coins ombragés
La nature est très verdoyante : de l'herbe, des arbres, des joncs,... on a du mal à se croire en ville

Au bout de 2.10 kilomètres apparaissent des panneaux indicateurs d'une autre balade (elle sera très prochainement reconnue et partagée), nous continuons tout droit le tour de l'étang

400 mètres plus loin, au poste de relèvement, nous continuons tout droit
Puis nous passons la grille qui est 100 mètres plus loin

Nous longeons le quai sur 300 mètres (attention à un moment il tourne à droite à 90° !)

100 mètres plus loin, nous arrivons sur une rue, la route des Marines, que nous prenons par la gauche, les trottoirs sont larges et ombragés, le peu de circulation (nous sommes hors saison) ne se remarque pas
500 mètres plus loin, après avoir longé toute une suite de marinas, nous quittons le trottoir par la gauche pour longer le canal

750 mètres plus loin, nous arrivons au bout de la jetée, nous contemplons le paysage devant nous : la plage, la mer, la Grande-Motte,...

Nous prenons maintenant le chemin du retour (attention à bien reprendre le quai à droite après les marinas, à 1.250 mètres du bout de la jetée)
300 mètres plus loin, nous retrouvons notre barrière et l'étang, nous prenons à droite
Nous terminons ainsi le tour complet de l'étang 
Nous continuons tout droit notre chemin, le parking est juste devant nous, à 350 mètres de là

Cette reconnaissance a été faite à la mi-octobre, hormis la ... très présente, nous avons remarqué quelques fleurs :

Voilà une très agréable balade familiale de 6.20 km, très verdoyante bien qu'urbaine, qui a pour avantage d'être totalement praticable même s'il a plu la veille ou le matin car nous sommes toujours sur des chemins piétonniers ou des quais, elle est très variée car on passe d'un étang très bucolique aux grands espaces qu'offre la mer, elle peut être faite avec des enfants car sans aucun danger (à condition toutefois de ne pas s'approcher trop près du bord des quais), que ce soit à pied ou en bicyclette

Attention : cette balade que nous vous proposons est le résultat de nos reconnaissances, elle n'est pas (ou peu) balisée...