Entre tableaux et poésie à Clapiers

Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus

Dessin de Clapiers

La mairie de Clapiers a décidé de réaliser un "Chemin des Peintres" à partir d’une sélection d’oeuvres de Max Leenhardt et Georges Dezeuze, deux célèbres peintres qui ont vécu sur la commune, l’ont aimé et l’ont représenté sous tous les angles, et également une balade botanique et poétique « Un arbre, un poème »

Nous avons recherché le meilleur compromis entre ces deux balades pour proposer un véritable jeu de piste qui permette de découvrir un maximum de tableaux et de poèmes tout en restant dans les critères (dénivelé / distance) de notre activité

Venez vous balader dans cette magnifique commune et, comme nous, recherchez ses plaques émaillées...

Le départ se fait du parking -gratuit- qui est sur la gauche à l'entrée de Clapiers quand on vient de la RD65, la route (dite "des ronds-points") qui relie Castries à Montpellier

Il est bien visible, très facilement accessible et comporte de nombreuses places de stationnement

Nous prenons le chemin piétonnier qui longe le skatepark et le pumptrack pour rejoindre le parvis de la médiathèque Albert Camus, qui est à 200 mètres du parking

Nous remarquons un premier tableau de ... qui représente...

Nous traversons le rond-point (bien aménagé pour les piétons) et nous nous dirigeons vers un pupitre en métal à une quarantaine de mètres du précédent, il représente un tilleul comme celui qui est devant nous et il y a une poésie relative à cet arbre
Nous continuons sur cette charmante esplanade et arrivons 240 mètres plus loin sur une belle éolienne au pied de laquelle se trouve un pupitre avec un joli tableau de ... la représentant
30 mètres plus loin, nous remarquons un autre pupitre métallique, il représente un autre tilleul comme celui qui est devant nous et sur lequel il y a une poésie relative à cet arbre

Nous traversons la rue des Jardins et nous prenons le petit passage qui est en face de nous, nous sommes sur l'ancien chemin de Montferrier

Au bout de 150 mètres, nous arrivons sur l'avenue Charles de Gaulle, que nous traversons pour découvrir un nouveau pupitre, c'est un tableau de ... qui représente ...

Nous prenons l'escalier devant nous qui monte sur une petite place ornée d'une fontaine, nous sommes sur le Parvis de l'Ostau, où nous repérons un pupitre qui représente un olivier comme celui qui est devant nous et sur lequel est inscrite une poésie relative à cet arbre

Nous redescendons l'escalier et retraversons l'avenue Charles de Gaulle pour prendre le passage en face de nous (à côté du n° 17 bis) où il y a des marches à descendre

Nous sommes sur la Traverse des Prés

140 mètres plus loin, nous arrivons rue Yves Montand, nous la prenons par la droite

Au bout de 50 mètres, nous arrivons rue de l'Eolienne, que nous prenons par la gauche

Au bout de 160 mètres, nous prenons la rue Jean Moulin qui est à notre droite

30 mètres plus loin, nous prenons à gauche la rue Frédéric Mistral, avec une jolie vue sur le château de Clapiers

Au bout de 90 mètres, nous arrivons rue du Stade, que nous traversons pour entrer dans le parc Claude Leenhardt où se trouve à 50 mètres là sur la droite de l'allée un tableau de ... représentant ...

Nous traversons le parc et nous arrivons 110 mètres plus loin boulevard de la Liberté, que nous prenons par la gauche

Il y a de la circulation et ce n'est pas le moment le plus agréable !

Au bout de 150 mètres, nous arrivons à un carrefour avec la rue du Château

Nous traversons le boulevard de la Liberté pour découvrir un nouveau pupitre planté au bord de la vigne, c'est un tableau de ... représentant ...

Nous faisons demi-tour et retraversons le boulevard pour prendre la rue du Château

Au bout de 100 mètres, à quelques mètres sur le chemin de la Mort aux Anes, à droite, nous découvrons un nouveau tableau de ... représentant ...

Nous continuons à monter la rue du Château, non sans l'avoir admiré, et nous arrivons au bout de 310 mètres à un croisement avec les rues du Stade et de Vendargues

Nous prenons sur notre gauche la rue (qui monte bien !) de la Cantonade

Après avoir contourné l'église par la gauche, nous arrivons au bout de 90 mètres sur une petite placette où nous repérons un nouveau pupitre, c'est un tableau de ... représentant ...

Nous traversons la rue de Vendargues et nous prenons la rue du Calvaire qui est en face de nous

Au bout de 90 mètres, nous arrivons rue des Moulières, que nous prenons par la droite

130 mètres plus loin, nous arrivons à un rond-point, nous prenons à droite le chemin qui longe les cours de tennis et passons devant le monument aux vivants, cercle de poteaux auxquels sont accrochés cent fanions représentant le centenaire de l’armistice de la 1ère Guerre mondiale

Au bout de 200 mètres, nous arrivons de nouveau rue des Moulières, nous la suivons

350 mètres plus loin, nous arrivons à un rond-point où un pupitre représente un chêne liège comme celui qui est devant nous et sur lequel il y a une poésie relative à cet arbre

Nous empruntons la rue de Bisargues et au bout de 170 mètres, juste après la dernière maison, nous prenons le petit chemin qui est à notre droite

Nous sommes sur un parcours sportif 

Nous continuons à suivre notre chemin et nous arrivons à la rue de Viviers, qui descend et que nous suivons scrupuleusement jusqu'au bout

Au bout de 400 mètres, à la fin de la rue, nous prenons le petit chemin en face de nous

120 mètres plus loin, nous voyons un pupitre représentant un platane comme celui qui est devant nous et sur lequel il y a une poésie relative à cet arbre

Nous prenons le chemin qui est à notre gauche et passons devant deux magnifiques platanes

Au bout de 270 mètres, nous continuons tout droit à la croisée avec une autre piste

Notre chemin monte un petit peu

Nouvelle croisée de pistes 50 mètres plus loin, nous prenons à gauche

Au bout de 110 mètres, nous ignorons le chemin à droite et continuons tout droit

180 mètres plus loin, nous ignorons le chemin à gauche et continuons tout droit

50 mètres plus loin, nouvelle croisée de pistes, nous prenons à gauche

30 mètres plus loin, par contre, nous restons tout droit au croisement avec un autre chemin et amorçons une légère descente

Au bout de 140 mètres, nous arrivons sur le parking dit du Martinet

Nous prenons la petite route que nous voyons en face de nous, c'est le chemin du Martinet

Au bout de 230 mètres, nous repérons un espace avec des tables de pique-nique, les Jardins d'Agathe et un dernier pupitre représentant un arbousier et sur lequel est inscrit un poème relatif à cet arbre

Nous continuons sur le chemin du Martinet 

Au bout de 720 mètres, nous ignorons la petite route à notre droite et continuons tout droit

Idem ... mètres plus loin

? mètres plus loin, alors que nous arrivons vers les premières maisons de Clapiers, nous continuons tout droit au croisement avec la rue des Térébinthes

Idem 30 mètres lorsque nous croisons la rue de la Fontaine

Au bout de 280 mètres, nous arrivons à hauteur de la médiathèque, nous reprenons notre chemin piétonnier du début de notre balade

Le parking où est stationné notre véhicule est à 200 mètres de nous

En conclusion

Une très agréable balade familiale variée de 6.80 kilomètres, très sympa et très variée (en plus d'être ludique et instructive) puisque nous passons des agitations de l'urbanisation au calme de la campagne, du charme du centre du village à ceux des bois

Attention : le cheminement comporte toutefois des passages en sous-bois qui nécessitent d'avoir des bonnes chaussures de marche aux pieds

D'autre part, cette balade que nous vous proposons est le résultat de nos reconnaissances, elle n'est pas (ou partiellement) balisée...