Le lac de Cécélès
(vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus)
Le lac de Cécélès, vers St-Mathieu-de-Tréviers, est une retenue d’eau artificielle qui se trouve dans une propriété privée située au milieu de la nature dans un cadre naturel et sauvage
Pour y accéder c’est facile : depuis le lien (sortie Ste-Croix-de-Quintillargues), Cécélès est indiqué un peu plus loin à gauche, et depuis St-Mathieu-de-Tréviers, Cécélès est indiqué à droite presque à la sortie nord du village
Au bout d’un chemin (une souffrance pour les amortisseurs des véhicules !), il y a un grand parking, et même un 2ème un peu plus haut
Concernant le lac, comme tout élément formant une boucle, il est (donc !) possible d'en faire le tour dans un sens ou dans l’autre et c'est (à notre goût) plus agréable de le faire dans le sens inverse des aiguilles d’une montre
Nous prenons donc le chemin qui se trouve à droite du parking
Le lac apparaît déjà, nous sommes sur sa retenue, donc en surplomb

Après avoir admiré la beauté de ses couleurs, nous prenons sur la droite le sentier qui le borde
La retenue d’eau du Cécélès est une réserve agricole privée créée en 1966, l’accès y est librement autorisé, mais à condition toutefois de ne pas dégrader le site (c’est tellement logique, mais il faut cependant encore et toujours le rappeler)
Les feux, le camping, la pêche sont strictement interdits et les chiens sont tolérés en laisse
Ce site est un agréable havre de paix, hors saison bien sûr, connu pour "la Guinguette des Amoureux", petit restaurant tout en bois qui surplombe les berges du lac et qui est malheureusement fermé (consignes Covid) au moment où nous réalisons cette reconnaissance, mais l’accès à sa terrasse est libre, offrant un joli point de vue sur le lac
En continuant la balade, le chemin se divise en deux, nous vous conseillons d'aller de préférence à gauche
C’est en effet plus agréable car le sentier borde la rive du lac sur quelques dizaines de mètres avant de revenir sur le chemin initial un peu plus loin

La végétation est assez dense, composée de nombreux arbousiers

Des lauriers-tins, en fleurs au moment de notre reconnaissance

Ainsi que des Grémils ligneux, plante typique de notre littoral

Nous continuons à marcher le long du lac
Il fait environ 6 hectares de superficie et il faut compter 30 à 40 minutes pour en faire le tour, sans les arrêts bien sûr, car il est bien difficile de ne pas prendre le temps de contempler l’eau émeraude et toute la végétation autour de soi

Voila déjà son extrémité, située à environ 800 mètres de notre point de départ

Il y a possibilité prendre le petit sentier à gauche et rejoindre l’autre rive, mais la balade serait rapidement terminée, le tour du lac faisant environ 1.8 kilomètre

Nous continuons donc tout droit sur le chemin, qui s’éloigne tout doucement du lac
Peu après apparaît un portail tout rouillé, nous le franchissons

Un peu plus loin, au sortir de la végétation, nous prenons à gauche, puis de nouveau à gauche au bout de quelques dizaines de mètres afin de revenir vers le lac

Le chemin serpente agréablement parmi des petits pins de garrigue

Puis le lac apparaît de nouveau, il suffit de suivre la rive pour revenir au parking

Voila une très agréable balade de 3.8 km au bord de l'eau et parmi les pins et les arbousiers et qui ne présente absolument aucune difficulté, donc à faire très aisément en famille !