Lou Bosc de Sant Antony à Vendargues

Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus

Vendargues Eglise Mairie

Vendargues est située à sept kilomètres au nord-est de Montpellier

Au 13ème siècle, le bois de Saint Antoine faisait partie d'un grand domaine appartenant à un ordre militaire et hospitalier dit des Antonins, qui était réputé soigner le mal des ardents (ergot de seigle) et avait fondé un hôpital avec sa ferme-commanderie et sa chapelle près du pont sur la Cadoule, sur le bord du chemin des pèlerins, devenu de nos jours la Nationale 113

Notre chemin serpente parmi la campagne et les bois vendarguois et empruntera même une partie du chemin de Saint Jacques de Compostelle...

Le site possède un immense parking gratuit visible depuis la route entre la RN113 et le rond-point de l'entrée de Castries, il est accessible en prenant la petite route perpendiculaire identifiable par le panneau vert "la Cadoule"

En le longeant et en prenant de suite à droite, on peut stationner son véhicule à l'ombre

Nous traversons le pont qui est sur notre gauche

Nous en profitons pour admirer la Cadoule, jolie rivière dans laquelle se reflète la verdure des arbres

Nous longeons sur notre droite tout un ensemble de tables de pique-nique à l'ombre des arbres et nous prenons ensuite le chemin sur notre droite 

Nous sommes à 150 mètres de notre véhicule

300 mètres plus loin, nous apercevons des grands enclos pour chevaux, nous prenons alors le premier chemin sur notre gauche, une petite montée cimentée

80 mètres plus loin, nous apercevons une barrière sur notre gauche, nous la franchissons

Nous sommes dans un très joli sous bois

120 mètres plus loin, nous prenons à droite

Notre chemin serpente toujours aussi agréablement dans le bois

Pour se repérer c'est facile car nous sommes sur un parcours sportif, il suffit donc de suivre les panneaux indiquant des exercices à faire (enfin, ceux qui n'ont pas été vandalisés), de plus il y a des bancs tout le long

380 mètres plus loin, après avoir franchi une petite montée un peu pierreuse, nous prenons le chemin à gauche

100 mètres plus loin, nous croisons un autre chemin, nous le prenons par la droite et nous le suivons fidèlement

A titre de repère, il y a une barrière devant nous (que nous ne franchissons donc pas)

Au bout de 350 mètres, notre chemin devient un sentier herbeux, à la croisée avec un autre chemin, nous le prenons par la gauche

Puis également à gauche au bout de 40 mètres (en face, c'est un champ cultivé)

Nous longeons le champ, au bout de 270 mètres, nous arrivons sur une route bitumée, que nous prenons par la droite

Nous la suivons scrupuleusement

Nous sommes mi-avril, les vignes commencent à mettre leurs feuilles, nous rencontrons nos premiers coquelicots, et bien d'autres fleurs...

Roquette blanche
Roquette jaune
Anacycle tomenteux
Souci des champs
Cyste de Montpellier
Vesce de cerdagne
Vesce bâtarde

Au bout de 600 mètres, notre route oblique sur la droite, nous prenons le chemin qui démarre à gauche, l'autoroute se fait bien entendre...

Notre chemin empierré retrouve le bitume, nous le suivons fidèlement

400 mètres plus loin, nous restons sur notre route (nous ne prenons pas à gauche)

Idem 60 mètres plus loin

Nous arrivons à hauteur d'un très beau lilas, le premier que nous rencontrons cette année

Nous remarquons cette très jolie fleur si gracile, une Patte-de-lièvre

Nous continuons notre agréable (et moins bruyant !) chemin sur 340 mètres, nous arrivons devant le portail d'une entreprise paysagère

Nous prenons le chemin herbeux qui démarre à notre gauche
Nous continuons sur 370 mètres où, à la croisée d'un autre chemin, nous restons tout droit et nous passons entre des chênes
120 mètres plus loin, nous prenons le petit chemin sur la droite et nous longeons de très beaux oliviers bien entretenus

200 mètres plus loin, nous arrivons sur une route, que nous longeons par la gauche

Attention : prudence, car il s'agit d'un axe assez fréquenté et, de plus, il n'y a absolument aucun aménagement pour les piétons

Au bout de 160 mètres, nous prenons le petit chemin qui démarre à notre droite

Nous repérons un balisage GR (rouge et blanc) sur un pin à notre droite

200 mètres plus loin, surprise : notre chemin est barré par des tas de terre et de gravats dus à la construction toute récente de bâtiments devant nous... que faire ? car nous devons poursuivre notre balade

Alors là c'est la grosse "démerde" : nous avons fini par trouver un cheminement (assez scabreux, il faut l'avouer) sur notre droite, marcher sur des pierres instables, bien viser entre les arbres et les gravats,... bref, il serait bien que l'entreprise chargée de ces travaux mette un peu d'ordre dans tout ce fouillis et ré-ouvre ce sentier balisé, plutôt que de planter (fièrement ?) un panneau de balisage au-dessus d'un remblai de terre inaccessible...

Après toutes ces péripéties, nous sommes enfin parvenus sur notre petite route bitumée (et pas nettoyée), le chemin de Saint-Antoine, que nous suivons scrupuleusement
Nous voyons un poteau indicateur mentionnant le chemin de Saint-Jacques, nous sommes en effet sur la voie d'Arles, appelée également via Tolosana, qui relie Arles à Puente-la-Reina en Espagne où elle rejoint le Camino Francès via Montpellier

Un excellent site pour tout renseignement : https://www.chemins-compostelle.com/itineraires/6/la-voie-d-arles

Au bout de 1.200 mètres, nous arrivons sur autre petite route bitumée, que nous prenons par la droite, nous retrouvons le chemin de départ de notre balade et notre parking est à 200 mètres de là, après avoir de nouveau passé le pont sur la Cadoule

En conclusion

Une bien agréable balade familiale variée de 5.80 kilomètres très sympa car elle comporte des parties de sous-bois très ombragées, tout en étant très calme et comportant différents paysages... et surtout, elle est à deux tous petits pas de Montpellier et très facilement accessible par la bretelle de sortie "Vendargues" de l'autoroute A709 !

Et c'est sans compter sur l'espace de pique-nique, certes réservé aux Vendarguois, mais que nous avons utilisée (il n'y avait personne) avec grand bonheur

Attention : cette balade que nous vous proposons est le résultat de nos reconnaissances, elle n'est pas (ou partiellement) balisée...