Saint-Jean-de-Cornies : entre vignes et forêts

Vous pouvez agrandir les photos en cliquant dessus

Livre d'histoire

Les premières mentions archivistiques de Saint-Jean-de-Cornies remontent à la fin du 11ème siècle

La commune, dotée d’un conseil municipal depuis 1790, traverse la Révolution française et les changements de régimes politiques au 19ème siècle sans difficultés particulières, la vie politique locale reste relativement stable, des chantiers concernant les bâtiments communaux, l’adduction d’eau et l’assainissement sont engagés à la fin du siècle et la modernisation des équipements du village se prolongent tout au long du 20ème siècle comme dans toutes les communes de France

La commune de Saint-Jean-de-Cornies continue aujourd’hui de profiter de sa proximité avec Montpellier pour se moderniser tout en préservant son cadre de vie...
Séparateur
Saint-Jean-de-Cornies

L’étymologie de son nom proviendrait du cornouiller, petit arbre dont on trouve encore quelques spécimens dans la campagne, Saint-Jean-de-Cornies est un petit village au milieu des vignes, des bois et des garrigues, qui vit au rythme des saisons et dont la situation géographique, à 21 km de Montpellier, conjuguée à cet environnement, lui ont permis de conserver une qualité de vie particulièrement appréciée

Notre balade nous emmène parmi les vignes et les sous-bois...

Nous débutons notre balade depuis un grand parking gratuit vers une aire de jeux, accessible depuis le centre du village par le chemin de la tuilerie

En sortant du parking, nos prenons sur notre droite le chemin de la Tuilerie

120 mètres plus loin, nous arrivons à une intersection de routes, nous prenons à gauche le chemin de Capel

210 mètres plus loin, au petit rond-point, nous restons tout droit sur notre chemin

Au bout de 320 mètres, nous continuons tout droit en ignorant le chemin de terre à notre droite et nous continuons à suivre fidèlement notre chemin de Capel

420 mètres plus loin, nous arrivons sur la départementale D118E1, nous la traversons et nous la prenons par la droite pour la longer

Attention à la circulation (la traverser permet d'être face aux véhicules qui arrivent)

Au bout de 200 mètres, nous traversons de nouveau la départementale pour prendre la petite route goudronnée à notre droite et nous la suivons fidèlement

Nous sommes sur le chemin le Barthas

Nous cheminons parmi les vignes et nous avons de très jolies vues sur Saint-Drézéry et les environs

Au loin, "notre" Pic-Saint-Loup apparaît au-dessus des collines avoisinantes
Au bout de 820 mètres, nous ignorons le chemin de vigne à gauche et continuons tout droit
Nous apercevons des panneaux décorés de coccinelles, il s'agit du sentier de Valinière, voir la rubrique correspondant à cette balade : "Le sentier de Valinière à Saint-Drézéry"
70 mètres plus loin, nous arrivons à une intersection avec une petite route goudronnée, nous prenons le chemin de terre qui est en face de nous, nous ne suivons donc pas le balisage "coccinelles" à droite

380 mètres plus loin, nous prenons le chemin herbeux à droite et nous longerons une vigne

Au bout de 250 mètres, juste avant que la vigne fasse place à un bois, nous prenons le petit chemin à droite qui le longe

Au bout de 80 mètres, nous prenons le tout petit sentier à gauche qui entre dans la pinède

Attention à ne pas le rater !

20 mètres plus loin, nous arrivons sur un petit chemin de terre, nous le prenons par la droite

Puis tout de suite, nous prenons à gauche (si nous continuons tout droit, nous revenons sur la vigne que nous venons tout juste de longer)

Notre petit sentier serpente très agréablement dans la végétation, parfois dense

Nous remarquons (plante, à revoir)

Au bout de 420 mètres, nous arrivons sur une piste large, que nous prenons par la gauche

Attention : une chaîne barre le passage mais le chemin est public (vu cadastre), nous franchissons donc ce "barrage" 

300 mètres plus loin, juste après une petite montée, et avant que le chemin ne devienne goudronné, nous prenons le sentier herbeux à notre droite

Nous entrons dans un bois composé principalement de pins et de chênes de garrigue

160 mètres plus loin, nous ignorons le chemin à notre droite et continuons donc tout droit

Nous sortons du bois et passons entre des vignes

Au bout de 220 mètres, nous arrivons sur une petite route goudronnée, nous la prenons par la droite, nous sommes sur le chemin du château de Montlaur

Notre cheminement perd son revêtement par endroits

160 mètres plus loin, nous ignorons la petite route goudronnée à notre droite

Et 40 mètres plus loin, nous ignorons la petite route devant nous à gauche et suivons notre cheminement, qui vire sur la droite

Au bout de 600 mètres, nous passons à proximité de l'étang de la Valinière (voir la rubrique correspondant à cette balade : "L'étang de Valinière à Saint-Drézéry"

Nous allons y faire un p'tit tour, c'est facile, c'est super joli... et c'est tout juste à 300 mètres aller-retour

Et au retour, bien sûr, nous prenons à droite pour reprendre notre cheminement !

350 mètres plus loin, après une montée, nous traversons un élevage de bovins

C'est impressionnant car les vachettes et les taurillons sont tout contre la route, il n'y a même pas de clôture au niveau des mangeoires

230 mètres plus loin, nous entrons dans Saint-Jean-de-Cornies 

Et au bout de 250 mètres, nous arrivons sur une rue, nous la prenons par la droite, nous sommes sur le chemin de Montaud

Au bout de 40 mètres, à l'intersection avec une autre rue, nous prenons à droite

Nous sommes sur le chemin de la Bouvine

260 mètres plus loin, nouvelle intersection, nous arrivons sur le chemin de la Tuilerie, que nous prenons par la gauche

En fait il s'agit de notre chemin initial, le parking où est notre véhicule est à 120 mètres de nous

En conclusion

Une très agréable balade familiale variée d'environ 6.20 kilomètres (6.50 en allant au bord de l'étang) en pleine campagne, au milieu des vignes, sans aucune difficulté particulière, sinon quelques fois quelques cailloux, histoire de nous rappeler que nous sommes en pleine campagne !

Le cheminement nécessite donc d'avoir des bonnes chaussures de marche aux pieds

Cette balade que nous vous proposons est le résultat de nos reconnaissances, elle n'est pas (ou partiellement) balisée...